Jack’s wood

Le Bois Jacques

21-12-1944 - 13-01-1945

Le bois Jacques, Foy, Belgique
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération
Liberation Route Europe

Le Bois Jacques

Le petit village de Foy, situé à seulement quatre kilomètres au nord de Bastogne sur la route en direction d’Houffalize, a été occupé par les Allemands entre le 21 décembre 1944 et le 13 janvier 1945. Les troupes américaines se sont alors établies dans le Bois Jacques, à Foy, avec pour objectif la libération de Bastogne.

Le Bois Jacques, à Foy, porte encore aujourd’hui les séquelles des combats qui se sont déroulés autour de Bastogne puisqu’on peut y voir les tranchées et les cavités creusées dans le sol pour protéger les soldats américains des tirs hostiles. Elles témoignent des conditions difficiles de la bataille menée autour de Bastogne entre décembre 1944 et janvier 1945. En effet, l’hiver a été particulièrement rude et le froid très intense, avec parfois des températures atteignant -28 °C pendant la nuit. En décembre, les soldats américains étaient presque cinq fois moins nombreux que leurs opposants allemands, mais ils manquaient aussi de vêtements chauds, de munitions, de nourriture et de fournitures médicales. En raison des mauvaises conditions climatiques, les forces américaines ne pouvaient pas être réapprovisionnées par voie aérienne, et aucun appui tactique aérien n’était disponible. Après Noël, lorsque le ciel a enfin commencé à s’éclaircir, les avions américains ont pu assurer un réapprovisionnement. En janvier, les renforts américains arrivaient. La Easy Company, 2e bataillon du 506e régiment d’infanterie parachutiste de la 101e division aéroportée, a alors occupé le Bois Jacques et creusé des tranchées afin de protéger l’unité contre les tirs d’artillerie hostiles. Les tirs de mortier, de missiles et d’artillerie étaient constants dans les deux camps. Entre le 9 et le 13 janvier, la Easy Company a payé son plus lourd tribut. Enfin, le 13 janvier, elle attaquait Foy et reprenait le village, maison par maison. Les pertes dans les deux camps ont été considérables, mais l’opération s’est soldée par un succès à la fin de la journée.

La Easy Company est devenue célèbre grâce à son rôle dans la bataille des Ardennes. Elle sera plus tard immortalisée dans le livre Frères d’armes de Stephen E. Ambrose, consacré à l’histoire de ce bataillon du 506e régiment d’infanterie parachutiste de la 101e division aéroportée américaine. L’adaptation du livre en une série télévisée rencontrera également un succès mondial.

Galerie média

Le Bois Jacques

Le Bois Jacques, à Foy, porte encore aujourd’hui les séquelles des combats qui se sont déroulés autour de Bastogne puisqu’on peut y voir les tranchées...

Le bois Jacques, Foy, Belgique

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.