Belgique

Belgique

Début: Brussels Fin: Brussels Durée: 7 journées Toute l'année

Belgique

La bataille des Ardennes (16 décembre 1944 - 25 janvier 1945) est une offensive d’envergure de l’armée allemande, lancée depuis la région densément boisée des Ardennes belges, françaises et luxembourgeoises. Cette attaque surprise prit les forces alliées au dépourvu. Les forces militaires américaines furent les plus touchées ; elles accusèrent les pertes les plus lourdes de toute la guerre. À la fin de décembre 1944, les Alliés, soutenus par l’Armée de Patton et le 30ème corps britannique de Montgomery, lancèrent une contre-offensive. Et petit à petit, ils parvinrent à repousser les Allemands. À la fin de janvier 1945, ces derniers se retirèrent derrière la ligne Siegfried.

Route sur le plan

Jour 1

Arrivée à Bruxelles, avec nuit d’hôtel sur place.

Jour 2

Circuit à Bruxelles avec ses nombreux musées et ses sites historiques. Visitez le Musée royal de l'Armée et de l'Histoire militaire. Parcourez les couloirs du Parlement européen et allez jeter un coup d’œil au centre des visiteurs pour découvrir sous un autre angle cette institution européenne. Flânez sur la Grand-Place. Nuit à Bruxelles.

Jour 3

Départ pour la région des Ardennes et de Bastogne, où la bataille des Ardennes a eu lieu. En chemin, visite du cimetière américain de Henri-Chapelle. À l’arrivée à Bastogne, rendez-vous au mémorial du Mardasson et au Bastogne War Museum. Nuit à Bastogne.

Jour 4

Explorez les champs de bataille et les sites phares de la Seconde guerre mondiale dans la région de Bastogne, comme la « Nuts Cave », le monument Patton, « les trous de souris » du Bois Jacques et la ville de Foy. Nuit dans la région de Bastogne.

Jour 5

Visite des « Bastogne Barracks » (centre d’interprétation de la Seconde guerre mondiale) et le Musée de la bataille des Ardennes à La Roche-en-Ardenne, dans la matinée. Dans l’après-midi, découvrez le Bois Jacques et les sites de la série « Frères d’armes » (Band of Brothers) pendant la bataille des Ardennes. Retour ensuite vers Bruxelles pour y passer la nuit.

Jour 6

Court trajet au nord de la capitale belge, dans les environs de Malines et de Willebroek. La Belgique n’a pas été épargnée par l’horreur du nazisme. Et les camps de concentration et le mémorial national du Fort de Breendonk à Willebroek restent des témoignages forts de ces événements tragiques. Le mémorial rend hommage à tous ceux qui ont, d’une façon ou d’une autre, résisté à l’oppression et souffert du racisme et du fanatisme aveugle. Visitez également la caserne Dossin que les nazis ont utilisée comme un camp de transit entre 1942 et 1944 et où 26 000 juifs et Roms ont été déportés vers Auschwitz-Birkenau. Retour à Bruxelles pour la nuit.

Jour 7

Fin du circuit.

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.