Chodské Square

Chodské náměstí (Place Chodské)

Pilsen, République tchèque
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Libération Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Chodské náměstí (Place Chodské)

Le 4 mai 1945, le 9e régiment de la 2e division d’infanterie américaine, surnommée « Indian Head », a traversé la frontière orientale du IIIe Reich pour entrer sur le territoire occupé de la Tchécoslovaquie. Le monument érigé sur la place Chodské témoigne de la gratitude des habitants de Plzen envers les membres de la 2e division d’infanterie qui ont libéré leur ville.

Le régiment a établi son poste de commandement à Neukirchen peu avant midi. D’après un officier américain présent en mai 1945, la 11e Panzerdivision (entièrement blindée et composée de 12 000 soldats) s’est rendue à la 90e division d’infanterie américaine avant que le régiment ne prenne le contrôle de son nouveau secteur sur le front.

Les chars, les camions et les véhicules blindés allemands ont traversé les positions américaines tout au long de la nuit. Cependant, la 11e Panzerdivision a fait preuve d’une attitude étonnante. Ses soldats semblaient compter parmi les meilleurs de l’armée allemande. Or, contrairement à d’autres unités de la Wehrmacht meurtries par les combats, ils se sont rendus de façon très ordonnée, en ayant l’air propres et reposés. Une multitude de véhicules et de pièces d’artillerie ont été remis aux troupes américaines, parmi lesquels des chars et des canons autopropulsés, mais aussi des centaines de voitures, camions et Jeep blindés. Les nombreuses armes et munitions, qui auraient pu donner lieu à une bataille dévastatrice, ont été déposées dans les lieux désignés.

Ce mémorial en l’honneur de la 2e division d’infanterie américaine a été proposé par le Dr Pershing Wakefield, vétéran de la Seconde guerre mondiale qui en a fait partie.

Voilà ce qu’il disait à propos de Plzen : « La libération de la Tchécoslovaquie a été la meilleure partie de notre voyage éprouvant depuis Omaha Beach, en passant par la Normandie, Brest et l’Allemagne. Nos amis nous ont hébergés chez eux sans la moindre hésitation. Nous avons célébré cette grande victoire ensemble. »

Les joueurs du club de hockey sur glace HC Škoda de Plzen arborent aujourd’hui le symbole de l’« Indian Head » et sont surnommés « les Indiens de Plzen » en l’honneur de la 2e division d’infanterie.

Galerie média

Pilsen, République tchèque

Sites, biographies et points d'intérêts associés