FranceNormandie

Omaha Beach

La libération de l’Europe de l’Ouest commence en Normandie, où a lieu le Débarquement le 6 juin 1944. Les armées alliées, arrivées sur le sol français, y restaurent la liberté, mais au prix de lourdes pertes et de destructions massives. 

Liberation Route Europe

La Route de la Libération :FranceNormandie

Le 6 juin 1944, l’une des plus importantes flottes jamais rassemblées traverse la Manche en direction de la France : l’invasion alliée pour la reconquête de l’Europe est lancée. Après le Débarquement et la prise des plages, une lutte féroce s’engage entre forces alliées et ennemies dans le bocage normand. Cette bataille, qui dure deux mois, fait de nombreuses victimes parmi civils et soldats. Quant à la campagne environnante, elle n’est plus qu’un vaste champ de ruine.

Revivez l'histoire

Histoire sélectionnée: Jour J

La date du 6 juin 1944 fit son entrée dans l'histoire sous le nom désormais légendaire de Jour J, jour du débarquement des Alliés sur les plages de Normandie. Ce fut la partie la plus spectaculaire de l'Opération Overlord, qui marqua le début de la libération de l'Europe de l'Ouest occupée par les Allemands.

Le jour le plus long
Sur cette image:
Jour J
Dans la région de la Pointe du Hoc.

Quatre ans après l'écrasante défaite de la France, de la Belgique et des Pays-Bas au printemps 1940, les Alliés anglo-américains lancèrent l'Opération Overlord. L'objectif était de pénétrer en Europe de l'Ouest afin de vaincre l'Allemagne nazie, ainsi que l'armée soviétique sur le Front de l'Est.

La Normandie fut choisie en raison de sa proximité avec la côte britannique, permettant ainsi aux avions alliés de soutenir efficacement les troupes du débarquement pendant la phase initiale de l'assaut (Opération Neptune).

Qui plus est, les défenses allemandes sur cette bande côtière étaient moins redoutables qu'au nord. Le commandement allemand s'attendait à voir débarquer les Alliés au point le plus étroit de la Manche. Une flotte de plus de 6 900 navires fut nécessaire pour débarquer les forces d'assaut composées de plus de 156 000 hommes sur les cinq plages ayant reçu les noms de code (de l'ouest à l'est) Utah et Omaha (Américains), Gold (Britanniques), Juno (Canadiens) et Sword (Britanniques). Près de 24 000 troupes aéroportées furent également parachutées afin de prendre le contrôle de points stratégiques et d'empêcher les attaques allemandes sur les flancs des forces d'assaut au sol.

Malgré des conditions météorologiques défavorables et une résistance acharnée des unités allemandes, les opérations furent couronnées de succès. Le soir du 6 juin 1944, les Alliés avaient réussi à s'établir sur les cinq plages. Les défenseurs allemands ne surent pas comment riposter.

Le Jour J reposait essentiellement sur un effort anglo-américain : les troupes britanniques, américaines et canadiennes furent les plus nombreuses, mais pas moins de 17 pays alliés participèrent sur terre, en mer et dans les airs. Le débarquement du 6 juin 1944 fit son entrée dans l'histoire sous le nom désormais légendaire de Jour J.

Lire l'histoire tout entière

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.