The 51st Highland Division in Normandy - POI204

La 51e division des Highlands en Normandie

06-06-1944 - 12-09-1944

Route de Bény, Douvres-la-Délivrande, France
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération
Liberation Route Europe

La 51e division des Highlands en Normandie

Le 6 juin 1944, la 51e division des Highlands débarque en Normandie, sur la plage de Gold Beach. Ses hommes combattront en première ligne dans la ville normande de Douvres-la-Délivrande, puis à l'est de l'Orne, dans un secteur occupé par la 6e division aéroportée britannique. La division participe aux opérations Goodwood et Totalize, ainsi qu'aux combats pour la libération du Havre.

Créée en 1939, la 51e division d'infanterie des Highlands est issue des Forces territoriales britanniques ; un grand nombre de ses hommes ont été faits prisonniers en mai 1940. Une fois ses effectifs renfloués, la division participe aux campagnes d'Afrique du Nord en juin 1942 et en Sicile en juillet 1943. Très expérimentés, ses hommes sont rapatriés vers la Grande-Bretagne dès novembre 1943 pour préparer l'Opération Overlord.

Le 6 juin 1944, la 51e division des Highlands débarque à Gold Beach. Le premier contact avec l'ennemi a lieu à la station radar allemande de Douvres-la-Délivrande. À partir du 9 juin, ses soldats combattent dans le bois de Bavent, à l'est de l'Orne, à l'endroit même où la division avait renforcé la tête de pont de la 6e division aéroportée britannique dirigée par le général Bullen-Smith. La division écossaise est alors épuisée par de longs combats contre des allemands fermement retranchés. Elle ne jouera donc qu'un rôle d'appui lors de l'Opération Goodwood (18 – 21 juillet 1944), lancée pour libérer la ville de Caen. Après une période de repos, la division est rattachée au 2e corps canadien. Désormais sous le commandement du général Rennie, elle dirige du 7 au 11 août une offensive pour reprendre la ville de Falaise (Opération Totalize). La division progresse difficilement vers Garcelles et Saint-Aignan-de-Crasmenil et fait un crochet vers l'Est pour atteindre Lisieux, qui sera libérée le 23 août 1944. Après avoir franchi la Seine, les Écossais se voient confier la mission symbolique de libérer la ville de Saint-Valéry-en-Caux afin de venger l'humiliation subie en 1940. Ils livreront leur dernier combat en Normandie lors de la bataille du Havre (du 10 au 12 septembre 1944), avant de poursuivre leur avancée vers les Pays-Bas et les Ardennes.

Galerie média

La 51e division des Highlands en Normandie

Créée en 1939, la 51e division d'infanterie des Highlands est issue des Forces territoriales britanniques ; un grand nombre de ses hommes ont été faits...

Route de Bény, Douvres-la-Délivrande, France

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.