Utah Beach - POI038

Utah Beach

06-06-1944 - 06-06-1944

La Madeleine, Sainte-Marie-du-Mont, France
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération
Liberation Route Europe

Utah Beach

Le nom de code Utah Beach fut attribué à la plage de débarquement la plus à l'ouest du Jour J. C'est là que la 4e division d'infanterie américaine accosta. Le débarquement sur Utah Beach fut plutôt réussi, en partie grâce aux troupes aéroportées qui empêchèrent toute contre-attaque majeure sur la zone de débarquement.

Le nom de code Utah Beach fut attribué à la plage de débarquement la plus à l'ouest du Jour J. C'est là que la 4e division d'infanterie américaine accosta, avec pour mission d'établir une tête de pont à la base de la péninsule du Cotentin. Il s'agissait d'une mission importante en vue de capturer le port en eaux profondes de Cherbourg le plus vite possible.

Cinq heures avant les premiers débarquements maritimes, les troupes aéroportées américaines furent parachutées derrière les défenses côtières. Pour se frayer un chemin jusqu'à la plage, elles éliminèrent les positions ennemies qui menaçaient la sortie des Alliés débarqués sur les plages. Les parachutistes réussirent à empêcher toute contre-attaque majeure.

Le bastion allemand situé sur la plage de La Madeleine était composé de divers abris et bunkers, d'un lance-grenade et de quatre canons destinés à couvrir une zone antichar. Ces défenses modestes succombèrent aux intenses bombardements navals et aériens du Jour J. Elles ne résistèrent pas très longtemps aux forces d'assaut américaines, même si de nombreuses unités atterrirent quasiment 2 000 mètres au sud-ouest de la zone initialement prévue. En fin de journée, l'assaut fut un succès total, avec relativement peu de pertes côté américain.

Comme les Allemands avaient détruit presque toutes les installations portuaires le long de la côte Atlantique, les plages jouèrent un rôle crucial sur le plan logistique. De juin à novembre 1944, les hommes et matériels furent acheminés via Utah Beach de manière quasiment ininterrompue. Le 11 novembre 1944, un monument fut dédié à la 1ère brigade spéciale du génie sur le site du bastion de La Madeleine, premier mémorial de guerre établi sur les plages du débarquement.

Galerie média

Utah Beach

Le nom de code Utah Beach fut attribué à la plage de débarquement la plus à l'ouest du Jour J. C'est là que la 4e division d'infanterie américaine accosta,...

La Madeleine, Sainte-Marie-du-Mont, France

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.