Memorial Pegasus - SPOT043

Mémorial Pegasus

Avenue du Major Howard, Ranville, France
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Libération
Liberation Route Europe

Mémorial Pegasus

Les premiers objectifs dont s'emparèrent les troupes aéroportées dans la campagne de Normandie furent deux ponts importants sur le canal de Caen et l'Orne. Peu après minuit le 6 juin 1944, un petit détachement de la 6e division aéroportée britannique surprit la garnison allemande qui surveillait les ponts. Le mémorial Pegasus rappelle leur action audacieuse et l'engagement de la division en Normandie.

Le 6 juin 1944, la mission la plus importante de la 6e division aéroportée britannique fut de prendre les deux ponts qui traversaient deux cours d'eau parallèles, le canal de Caen et l'Orne, en les gardant intacts. Cette action devait permettre aux troupes débarquées sur Sword Beach d'avancer rapidement à l'est de l'Orne.

Comme la dimension de surprise revêtait une importance capitale, cette mission fut la première action du Jour J dans le secteur britannique.

Une compagnie de la 2e infanterie légère d'Oxfordshire et de Buckinghamshire commandée par le général Howard et bénéficiant du renfort de sapeurs devait être déployée à 00h20 dans le voisinage immédiat des deux ponts. L'un des six planeurs dériva et atterrit à une douzaine de kilomètres de l'objectif, mais les cinq autres déployèrent les détachements d'assaut comme prévu. Au niveau du pont qui enjambait le canal de Caen, le mieux gardé des deux points de passage, les troupes d'assaut surprirent la petite garnison et sortirent victorieuses après un assaut bref, mais violent. Le pont de l'Orne, gardé par deux sentinelles allemandes seulement, fut capturé sans un coup de feu. En complément des parachutistes arrivés en renfort pendant la nuit, les hommes du général Howard furent rejoints en début d'après-midi par les commandos de la 1ère brigade du service spécial qui avaient débarqué à l'aube sur Sword Beach.

Le musée (connu sous le nom de Mémorial Pegasus), situé entre les deux ponts, commémore cette action audacieuse et l'engagement de la 6e division aéroportée en Normandie. À l'intérieur du musée, les visiteurs découvriront le pont d'origine (surnommé « Pont Pegasus »), remplacé dans les années 1990 pour répondre aux besoins du trafic fluvial. Une réplique grandeur nature du planeur Airspeed Horsa est également exposée.

Informations touristiques

Pour plus d'information et les heures d'ouverture, visitez: http://www.memorial-pegasus.org/mmp/musee_debarquement/index.php?lang=fr

Galerie média

Mémorial Pegasus

Le 6 juin 1944, la mission la plus importante de la 6e division aéroportée britannique fut de prendre les deux ponts qui traversaient deux cours d'eau...

Avenue du Major Howard, Ranville, France + 33 (0)2.31.78.19.44 http://www.memorial-pegasus.org/mmp/musee_debarquement/index.php?lang=fr

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.