Niederbronn German cemetery

Cimetière allemand de Niederbronn

17 rue du Cimetiere militaire, Niederbronn-les-Bains, France
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Libération
Liberation Route Europe

Cimetière allemand de Niederbronn

Le cimetière de guerre allemand de Niederbronn-les-Bains est le lieu du repos de 15 809 soldats (inhumés par 4 sous chaque pierre tombale) morts dans cette région au cours des phases finales du Seconde Guerre mondiale. Le centre Albert Schweitzer localisé près du cimetière raconte l’histoire de 12 soldats enterrés ici.

La plupart des soldats inhumés au cimetière de guerre de Niederbronn sont décédés au cours de l’opération Nordwind, lancée par Hitler le 24 décembre 1944. Ce fut une tentative désespérée de reprendre l’Alsace.  Des batailles féroces ont éclaté dans des villages tels que Wingen-sur-Moder, Reipertswiller, Philippsbourg dans le nord des Vosges, Hatten et Rittershoffen au nord de Haguenau ou à Herrlisheim, au nord de Strasbourg.

Après la guerre, des milliers de soldats allemands tombés au combat ont été enterrés dans des sépultures éparpillées dans toute la région. En 1961, ces tombes ont été déplacées dans l’ancien cimetière germano-américain, sur une colline surplombant le passage stratégique reliant Niederbronn à la plaine.

Au cimetière, 1 500 tombes sont réservées aux soldats non identifiés. 2 200 tombes appartiennent à des membres de la Waffen-SS, bien que cette information ne figure pas sur leurs stèles. Le cimetière abrite les tombes des défunts de 17 nationalités ; c’est la preuve éloquente de ce que l’armée allemande dépendait en partie de la main-d’œuvre étrangère pendant les dernières phases de la guerre.

Les tombes appartenant aux soldats décédés en juin 1940 montrent que les fortifications de la ligne Maginot ont effectivement arrêté quelques assauts allemands.

Il y a aussi les sépultures des membres du Volkssturm – une unité de la milice créée en octobre 1944 –, des femmes ambulancières, des civils et des prisonniers de guerre allemands morts pendant les actions de déminage après la guerre.

Le cimetière principal et celui, plus petit, de Bergheim près de Colmar sont entretenus par le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, association privée ayant pour objectif de prêcher la paix. Elle gère également le Centre de jeunesse Albert Schweitzer rattaché au cimetière.

Informations touristiques

Si vous souhaitez retrouver une tombe qui ne porte pas le nom de l’unité, le lieu du décès, etc., vous pouvez consulter les trois registres des noms des défunts disponibles dans la petite pièce à droite de l’entrée du cimetière.

Horaires d'ouverture Le cimetière est ouvert toute la journée, entrée gratuite. L’exposition « Destins de guerre » est ouverte tous les jours de 9h à 18h.

17 rue du Cimetiere militaire, Niederbronn-les-Bains, France

Sites, biographies et points d'intérêts associés