Czesława Sidor Daniłowicz

Czesława Sidor Daniłowicz

30-01-1925

Mots-clés pour cette biographie
Bombardements Libération Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Czesława Sidor Daniłowicz

Polonaise âgée de 20 ans, Czeslawa Sidor fut l’une des dizaines de milliers de femmes envoyées au travail forcé à Berlin. Elle profita du chaos de la bataille de Berlin à la fin du mois d’avril 1945 pour retourner dans son pays natal à pied.

Czeslawa Sidor est née le 30 janvier 1925 dans le village polonais de Niedzieliska. Envoyée de force à Berlin en 1943, elle fut obligée de travailler dans la fabrique de batteries de cuisine Petrix. À Berlin, plus de 500?000 personnes furent contraintes au travail forcé.

À la fabrique, Czeslawa Sidor fut formée par des femmes juives qui furent déportées dans des camps de concentration peu après son arrivée. À partir de cet instant, elle vécut dans la peur constante de partager leur sort. Elle travaillait dix heures par jour sur une machine qui remplissait les moules à batterie d’une substance très toxique, et sa vie était dominée par la faim, la terreur et l’incertitude. Dès 1944, les Alliés de l’Ouest conduisirent régulièrement des missions de bombardement au-dessus de Berlin. Czeslawa Sidor passait souvent la nuit dans un abri. Le lendemain, elle devait être à l’usine à 6 heures du matin, malgré sa longue insomnie.

À la mi-avril 1945, les forces armées soviétiques lancèrent leur offensive et déclenchèrent la bataille de Berlin. Les dirigeants de la fabrique s’enfuirent, laissant Czeslawa Sidor et les autres travailleurs à leur propre sort. Czeslawa Sidor prit finalement la décision de quitter la ville à pied pour l’est. Elle raconta plus tard : « Les corps des soldats morts s’étendaient le long des routes (…). Il y avait là une main, une tête, et plus loin une jambe. Et il fallait s’y frayer un chemin. C’était terrible. »

Elle traversa l’Oder avec l’aide des soldats soviétiques. Elle put alors re-joindre sa famille et son village natal par bateau puis par train de voyageurs.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés