Josef Brettschneider

Josef Brettschneider

06-10-1924 - 16-06-2006

Mots-clés pour cette biographie
Combats Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Josef Brettschneider

Josef Brettschneider était un jeune lieutenant lorsque la bataille de Berlin éclata. Par désespoir, il rejoignit une unité de Volkssturm pour combattre les troupes soviétiques qui encerclaient la ville.

Josef Brettschneider est né à Düsseldorf en 1924. Il quitta l’école pour suivre des études d’instituteur primaire dans un collège nazi de Xanten. Il entra au service militaire en avril 1943 et fut par la suite envoyé au centre d’entraînement pour officiers à Potsdam, non loin de Berlin. En mars 1944, à l’âge de 20 ans, il devint officier d’entraînement du bataillon 3/607 du Volkssturm.

Le Volkssturm allemand fut créé à peine quelques mois avant la fin de la guerre sur ordre d’un « décret du führer » daté du 25 septembre 1944. Tous les hommes âgés de 16 à 60 ans et aptes au service militaire furent mobilisés pour renforcer la Wehrmacht. Les unités du Volkssturm étaient insuffisamment entraînées et armées, si bien qu‘elles n’avaient que de très faibles chances de survivre.

Le jeune lieutenant Josef Brettschneider combattit dans les rangs du bataillon du Volkssturm lors de la bataille de Berlin en avril 1945. Il rédigea dans son journal : « Avec des armes d’infanterie ainsi que quelques mitrailleuses et lance-grenades pour seul équipement, nous occupons des tranchées déjà creusées à l’orée des bois. Nos espoirs de tenir l’ennemi à distance sont très faibles. Le découragement et l’inquiétude commencent doucement à nous envahir. »

Josef Brettschneider passa les derniers jours de la guerre dans la citadelle de Spandau, à l’ouest de la ville. À la suite de négociations auxquelles il participa, les soldats soviétiques s’emparèrent de la forteresse sans coup férir. Une fois les hostilités terminées, il fut incarcéré au nord de Moscou jusqu’en septembre 1946.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés