Nikolai Berzarin

Nikolai Berzarin

19-04-1904 - 16-06-1945

Liberation Route Europe

Nikolai Berzarin

Le colonel général Nikolai Berzarin dirigea la 5e armée de choc soviétique lors de la bataille de Berlin, qui se déroula du 16 avril au 2 mai 1945. Devenu le premier commandant de la ville de Berlin, il travailla dur pour la remettre en état de marche. Nikolai Berzarin mourut dans un accident de moto le 16 juin 1945.

Le colonel général Nikolai Berzarin dirigea la 5e armée de choc soviétique lors de la bataille de Berlin, qui se déroula du 16 avril au 2 mai 1945. On compte notamment parmi ses succès militaires la prise de la tête de pont sur l'Oder, à Küstrin, à environ 90 km à l'est de Berlin. Une fois arrivés dans la capitale allemande, ses soldats furent impliqués dans les combats autour de la nouvelle chancellerie d'Adolf Hitler, de la porte de Brandebourg et du palais du Reichstag. Nikolai Berzarin établit son quartier général dans un ancien restaurant militaire de la Wehrmacht, dans le quartier de Karlshorst à Berlin. C'est là que le maréchal Allemand Wilhelm Keitel signera les documents ratifiant la capitulation sans condition de l'Allemagne, la nuit du 8 au 9 mai 1945.

La capitulation allemande survint donc deux semaines après la nomination de Nikolai Berzarin en tant que premier commandant de la ville, le maréchal Georgi Joukov l'ayant désigné pour occuper cette fonction alors que la bataille de Berlin faisait encore rage, le 24 avril 1945. Très vite, Nikolai Berzarin commença à rassembler l'administration militaire et à établir les fondements de l'administration allemande. Il veilla également à ce que la vie économique, politique et culturelle reprenne son cours dans la ville dévastée.

Dans le même temps, il tenta d'endiguer la vague de violence qui accompagna l'entrée de l'Armée rouge à Berlin, car de nombreux soldats ayant soif de vengeance, beaucoup d'Allemandes furent violées. Parmi ces femmes, quelques-unes se suicidèrent et beaucoup moururent.

Nikolai Berzarin mourut le 16 juin 1945 dans un accident de moto, alors qu'il se rendait à son quartier général. Arrivé à proximité, il ne put s'arrêter à temps pour éviter un convoi de camions et percuta l'un d'entre eux. Il mourut sur le coup.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.