Ralph Neumann

Ralph Neumann

22-05-1926 - 13-04-2015

Mots-clés pour cette biographie
Shoah Libération Terreur et extermination
Liberation Route Europe

Ralph Neumann

Fils d’un couple juif, Ralph Neumann grandit à Berlin. Début 1943, alors qu’il avait 16 ans, il échappa à la déportation vers un camp de concentration et entra dans la clandestinité. Deux semaines avant la capitulation de l’Allemagne nazie, il participa à un acte de résistance à Berlin, contestant la propagande du régime.

Cadet d’une famille juive, Ralph Neumann naquit à Berlin en 1926. À l’automne 1942, il fut envoyé aux travaux forcés à la fabrique d’ampoules Osram. Les Neumann entrèrent dans la clandestinité à partir de 1943 afin d’éviter la déportation immédiate.

Pendant cette période, il ne cessa de déménager entre Berlin et Brande-bourg, redoutant d’être découvert. Il fut finalement identifié comme Juif lors d’un contrôle de police en février 1945 et torturé par la Gestapo pen-dant son interrogatoire. Avant d’être déporté, il parvint à s’enfuir pendant un raid aérien fin mars 1945. Il reprit sa vie clandestine avant de trouver refuge à Berlin deux semaines plus tard, chez la journaliste Ruth Andreas-Friedrich.

Cette résistante avait créé le réseau Onkel Emil (« Oncle Émile », cri d’alarme utilisé) pour aider les personnes en fuite. Le réseau leur fournissait logement, tickets de rationnement et faux papiers. Ralph Neumann prit part à l’action du réseau contre l’appel des nazis à résister aux soldats soviétiques en peignant le mot NEIN (NON) en grandes lettres sur les gares et les façades la nuit du 18 avril 1945.

La guerre prit fin à Berlin deux semaines plus tard. De ce moment, Ralph dira : « Nous voulions crier à la Terre entière que nous étions à nouveau libres. Tout le monde s’embrassait et dansait… Notre liberté retrouvée nous bouleversait d’émotion, mais à la joie s’ajoutait une grande tristesse. Nous réalisâmes que nous avions perdu notre mère, notre frère, nos proches. L’annonce des milliers de personnes tuées lors de l’Holocauste nous a dévastés. »

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés