Battle of the Seelow Heights - POI002

La bataille des hauteurs de Seelow

16-04-1945 - 19-04-1945

Küstriner Straße 28 a, Seelow, Allemagne
Mots-clés pour ce site historique
Destruction Combats Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La bataille des hauteurs de Seelow

Le 16 avril 1945, l'Armée rouge attaqua les lignes de défense allemandes à proximité de la ville de Seelow, située à 70 km à l'est de Berlin. Le maréchal soviétique Joukov ayant sous-estimé l'altitude de la ville, ses commandants furent contraints de faire des détours. Un combat très chaotique s'ensuivit dans les environs marécageux de l'Oder et sur les hauteurs de Seelow.

Le 16 avril 1945 à 3 heures du matin, le premier front biélorusse, dirigé par le maréchal Georgi Joukov, attaqua les lignes allemandes. La 9e armée allemande, dirigée par le général Theodor Busse, était positionnée dans les environs marécageux de l'Oder, à 90 km à l'est de Berlin. Les troupes allemandes semblant offrir une faible résistance, le maréchal Joukov décida de lancer l'attaque. Elle ne fut pourtant pas couronnée d'un grand succès. En effet, les 143 projecteurs de lutte anti-aérienne placés en première ligne afin d'aveugler l'ennemi désorientèrent également ses propres soldats. De plus, les forces soviétiques furent surprises par l'intensité des tirs de défense allemands. Plus tôt qu'il ne l'avait prévu, le maréchal Joukov dut engager deux corps d'armée dans la bataille, causant un vrai chaos à l'arrière de la tête de pont de Küstrin, où les chars étaient stationnés. À l'inverse, les unités allemandes parvinrent quant à elles à mener avec succès plusieurs contre-attaques contre l'Armée rouge.

Lorsque les premiers chars soviétiques atteignirent les hauteurs de Seelow et tentèrent de poursuivre leur ascension, les hommes du maréchal Joukov comprirent rapidement que celui-ci avait sous-estimé l'altitude de la ville. À certains endroits, la pente était si raide que les commandants soviétiques furent contraints de faire des détours, se retrouvant alors souvent face aux lignes de défense allemandes. Les environs marécageux de l'Oder et les hauteurs de Seelow furent ainsi le théâtre d'un combat féroce.

La situation n'évolua pas vraiment jusqu'au 18 avril, date à laquelle les chars soviétiques atteignirent la Reichsstrasse 1 au niveau de Diedersdorf, juste après Seelow, et se dirigèrent vers Müncheberg. Le 19 avril, les troupes du maréchal Joukov passèrent enfin la dernière ligne de défense allemande et entamèrent leur progression vers Berlin, la bataille des hauteurs de Seelow ayant fait des milliers de morts et de blessés dans les deux camps.

Galerie média

La bataille des hauteurs de Seelow

Le 16 avril 1945 à 3 heures du matin, le premier front biélorusse, dirigé par le maréchal Georgi Joukov, attaqua les lignes allemandes. La 9e armée...

Küstriner Straße 28 a, Seelow, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.