Berlin Declaration - POI007

La déclaration de Berlin

05-06-1945 - 05-06-1945

Niebergallstrasse 20, Berlin, Allemagne
Mots-clés pour ce site historique
Division de l'Europe Occupation Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La déclaration de Berlin

Le 5 juin 1945, les commandants en chef des grandes puissances occidentales rencontrèrent pour la première fois leur homologue soviétique. Dans le quartier de Wendenschloss, ils signèrent la déclaration de Berlin, proclamant la capitulation sans condition de l'Allemagne et donnant l'autorité suprême aux quatre puissances victorieuses.

Le 5 juin 1945, les commandants en chef des grandes puissances occidentales rencontrèrent pour la première fois leur homologue soviétique. Cette rencontre fut organisée à Berlin par les forces soviétiques, qui avaient pris le contrôle de la capitale allemande sur la fin de la bataille féroce de début mai, et l'avaient dirigée pendant les deux mois qui avaient suivi.

Dans le quartier de Wendenschloss, les quatre commandants en chef signèrent, au nom de leurs gouvernements respectifs, trois documents relatifs à l'administration de l'Allemagne vaincue et occupée. Le premier d'entre eux fut considéré comme la « déclaration de Berlin ». Cette déclaration proclama la capitulation sans condition de l'Allemagne et donna l'autorité suprême aux quatre puissances victorieuses. On pouvait y lire notamment : « l'Allemagne est désormais soumise aux exigences et à l'autorité des puissances victorieuses ».

Le deuxième document annonça la création du Conseil de contrôle allié. Enfin, le troisième document assura la répartition des zones d'occupation entre les quatre puissances, en se basant sur les frontières de l'Allemagne au 31 décembre 1937. Les puissances victorieuses exercèrent ainsi leur autorité de manière individuelle dans leurs zones d'occupation, et de manière collective au sein du Conseil de contrôle allié.

La capitale allemande fit par ailleurs l'objet d'un traitement particulier, puisque Berlin fut placée sous l'occupation conjointe de ces quatre puissances. Divisée en quatre secteurs d'occupation, la ville était administrée par la Kommandatur interalliée, organisme composé d'officiers généraux représentant les quatre puissances.

Toutefois, en raison de la montée des tensions entre les puissances occidentales et l'Union soviétique, les décisions les plus importantes furent prises séparément, et non plus conjointement, par les administrations militaires dans leurs zones et secteurs d'occupation respectifs.

Galerie média

La déclaration de Berlin

Le 5 juin 1945, les commandants en chef des grandes puissances occidentales rencontrèrent pour la première fois leur homologue soviétique. Cette rencontre...

Niebergallstrasse 20, Berlin, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.