Halbe Pocket - POI006

La poche de Halbe

22-04-1945 - 01-05-1945

Ernst-Teichamnn-Strasse, Halbe, Allemagne
Mots-clés pour ce site historique
Bombardements Destruction Combats Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La poche de Halbe

Le 22 avril 1945, alors qu'elles se retiraient des hauteurs de Seelow (à environ 70 km à l'est de Berlin), les troupes allemandes furent encerclées par l'Armée rouge dans la région du Spreewald, près du village de Halbe. Plutôt que de se rendre, les forces allemandes tentèrent, en vain, de se frayer un chemin à l'ouest. Les pertes humaines furent considérables : 40 000 personnes furent tuées lors de cette bataille.

Le 19 avril 1945, le premier front biélorusse, dirigé par le maréchal Georgi Joukov, attaqua les lignes allemandes situées à environ 70 km à l'est de Berlin. Les Allemands furent donc contraints de battre en retraite. Quelques unités se dirigèrent au sud-ouest, vers les communes de Halbe et de Märkisch Buchholz. Celles-ci se trouvaient alors entre les positions du premier front ukrainien, dirigé par le maréchal Ivan Koniev, et du premier front biélorusse, qui avaient tous deux réussi à avancer jusqu'aux abords de Berlin.

Les troupes allemandes furent entièrement encerclées dès le 22 avril 1945, et opérèrent alors dans une poche de plus en plus restreinte se dirigeant vers la ville de Halbe. Elles étaient constituées du haut commandement de la 9e armée allemande, dirigée par le général Theodor Busse, auquel venaient s'ajouter des milliers de réfugiés, des habitants de la région et des familles de militaires. Entre 150 000 et 200 000 soldats se trouvaient dans cette poche, et le général Busse donna l'ordre d'en sortir. Son objectif était d'atteindre les positions de la 12e armée allemande, dirigée par le général Walther Wenck, pour ensuite rejoindre la rive occidentale de l'Elbe.

Une première tentative de percée eut lieu le 24 avril 1945, dans la ville de Halbe. Plusieurs autres tentatives suivirent, entraînant des combats acharnés dans la ville et ses environs. Les tirs soviétiques, soutenus par des attaques aériennes massives, furent extrêmement dévastateurs. Les forces allemandes subir de très nombreuses pertes humaines et, au total, plus de 40 000 personnes périrent dans la poche de Halbe. Seuls quelque 25 000 soldats allemands parvinrent à atteindre l'Elbe, où ils se rendirent aux Américains.

Galerie média

La poche de Halbe

Le 19 avril 1945, le premier front biélorusse, dirigé par le maréchal Georgi Joukov, attaqua les lignes allemandes situées à environ 70 km à l'est de...

Ernst-Teichamnn-Strasse, Halbe, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.