Potsdam Conference - POI008

La conférence de Potsdam

17-07-1945 - 02-08-1945

Am Neuen Garten, Potsdam, Allemagne
Mots-clés pour ce site historique
Division de l'Europe Occupation Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La conférence de Potsdam

Au cours de l'été 1945, une page de l'histoire s'est écrite à Potsdam, non loin de Berlin. En effet, les dirigeants des trois puissances victorieuses s'y rencontrèrent pour discuter de la situation de l'Europe et de l'Allemagne. Les conclusions de cette conférence constituèrent les accords de Potsdam.

Au cours de l'été 1945, une page de l'histoire s'est écrite au château de Cecilienhof, à Potsdam, au sud-ouest de Berlin. Suite à la fin des combats en Europe, les dirigeants des trois puissances victorieuses – Harry Truman, Winston Churchill (puis Clement Attlee) et Joseph Staline – s'y rencontrèrent pour discuter de la situation en Europe et en Allemagne. Les « Trois Grands » parvinrent à un accord sur les principes politiques devant s'appliquer en Allemagne durant l'occupation, à savoir la décentralisation, la démilitarisation, la dénazification et la démocratisation. La frontière entre l'Allemagne et la Pologne fut déplacée vers l'ouest, pour suivre la ligne de l'Oder-Neisse, même si la délimitation finale de cette frontière fut renvoyée à un prochain règlement de la paix.
Les accords prévoyaient également la  suspension des expulsions et l'organisation du transfert des citoyens allemands se trouvant en Pologne, en Tchécoslovaquie et en Hongrie.

Il fut par ailleurs décidé que les demandes au titre des réparations de chaque puissance victorieuse seraient satisfaites au moyen de prélèvements effectués dans leurs propres zones d'occupation. L'Union soviétique n'étant pas satisfaite par cette décision, il fut convenu qu'elle recevrait des prélèvements supplémentaires au titre des réparations, provenant des zones d'occupation occidentales.

Absente du processus de décision, la France était néanmoins informée sur le déroulement de la conférence. Ainsi, le 7 août 1945, le gouvernement français signa les accords de Potsdam, avec toutefois quelques réserves sur un certain nombre de points.

La conférence de Potsdam montra clairement que la fin de la guerre marquait aussi la fin de la politique commune mise en place par les Alliés, et le début de nouveaux conflits. La « Guerre Froide » donna d'ailleurs lieu à un grand nombre de débats quant à l'interprétation des accords de Potsdam.

Galerie média

La conférence de Potsdam

Au cours de l'été 1945, une page de l'histoire s'est écrite au château de Cecilienhof, à Potsdam, au sud-ouest de Berlin. Suite à la fin des combats...

Am Neuen Garten, Potsdam, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.