U.S. troops occupying Berlin - POI010

L'occupation de Berlin par les troupes américaines

01-07-1945 - 04-07-1945

Clayallee 135, Berlin, Allemagne
Mots-clés pour ce site historique
Occupation Victoire et défaite
Liberation Route Europe

L'occupation de Berlin par les troupes américaines

L'Armée rouge avait conquis la ville de Berlin en avril-mai 1945. Deux mois plus tard, les forces alliées occidentales entraient dans la capitale allemande : le 4 juillet 1945, Jour de l'Indépendance, les troupes américaines prirent officiellement le contrôle de leur secteur d'occupation au sud-ouest de Berlin. Les troupes alliées quittèrent la ville en septembre 1994, après presque 50 ans d'occupation.

Les forces soviétiques occupèrent la capitale allemande à partir de la fin du mois d'avril 1945. Les troupes américaines et britanniques n'entrèrent dans la ville que deux mois plus tard, le 4 juillet 1945, alors accompagnées par un faible contingent français. Au cours de ces deux premiers mois, l'Union soviétique, étant la seule puissance occupante, avait commencé à réorganiser la ville selon ses propres idées et objectifs.

Les puissances alliées occidentales avaient sélectionné leurs meilleures troupes de combat pour entrer dans la capitale allemande. Leur parcours fut toutefois semé d'embuches : les forces soviétiques barrèrent le passage au niveau du pont sur l'Elbe, non loin de Dessau, à la 2e division blindée américaine, surnommée « Hell on Wheels » (l'enfer sur roues) en raison de ces faits d'armes, et partie de Halle en direction de Berlin le 3 juillet. Alors qu'il avait été testé précédemment et jugé suffisamment solide par les unités américaines, les Soviétiques déclarèrent que ce pont n'était pas assez sécurisé. Les troupes américaines se virent ainsi contraintes d'effectuer un détour de plus de 140 km.

Le 4 juillet 1945, jour de l'Indépendance, une cérémonie officielle fut organisée dans le secteur d'occupation des États-Unis, dans le quartier de Lichterfelde. La bannière étoilée fut hissée devant l'ancien quartier général des cadets de l'armée prussienne, qui devint plus tard les Andrews Barracks et abrite aujourd'hui une partie des archives fédérales.

Un certain nombre de bâtiments furent réquisitionnés par les puissances occidentales afin de mettre en place l'administration militaire. Ainsi, les États-Unis établirent leur quartier général dans un ancien siège des forces aériennes allemandes, situé dans le quartier de Zehlendorf.

Les troupes alliées quittèrent la ville en septembre 1994, après presque 50 ans d'occupation.

Galerie média

L'occupation de Berlin par les troupes américaines

Les forces soviétiques occupèrent la capitale allemande à partir de la fin du mois d'avril 1945. Les troupes américaines et britanniques n'entrèrent...

Clayallee 135, Berlin, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.