Kall Bridge - SPOT059

Pont sur la Kall

Hürtgenwald-Vossenack, Allemagne
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Destruction Combats Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Pont sur la Kall

En novembre 1944, les troupes américaines, épuisées, battent en retraite depuis le village de Schmidt. Pour ce faire, elles doivent traverser le pont sur la Kall, sous les tirs ennemis. Au cours des combats acharnés, le Dr Stüttgen, médecin-major allemand, organise plusieurs cessez-le-feu très courts, qui permettent aux médecins allemands de traiter les blessés des deux camps.

En novembre 1944, la 28e division d'infanterie américaine progresse jusqu'au village stratégique de Schmidt, en empruntant le sentier de la Kall, qui traverse une forêt dense. Après huit jours de combats, les Américains finissent par perdre la bataille de Schmidt. Épuisés, ils sont contraints de se replier vers le front de Vossenack.

Pour ce faire, les survivants de Schmidt doivent traverser le pont sur la Kall alors que les Allemands ont déjà reconquis certaines zones de la vallée environnante. Entre les 7 et 9 novembre, le Dr Stüttgen, capitaine allemand faisant partie du corps médical, parvient à négocier plusieurs petits cessez-le-feu au niveau du pont, ce qui permet de traiter les soldats des deux camps. Malgré la topographie très particulière, qui ne permet qu'une action limitée, les médecins allemands parviennent à sauver de nombreux soldats américains. 

Après la guerre, le gouverneur de Pennsylvanie décerne une distinction au Dr Stüttgen pour cet acte d'humanité. Les événements du pont sur la Kall sont immortalisés dans le tableau « A Time for Healing » (« Un temps pour la guérison »), exposé au musée de la garde nationale américaine, à Washington. Une reproduction est également visible au musée Hürtgenwald 1944 und im Frieden de Vossenack.

Aujourd'hui, le pont comporte une sculpture signée Michael Pohlmann, rappelant ce moment d'humanité au milieu de l'horreur : « Pour moi, il ne s'agissait pas d'héroïsme. Ce mémorial ne devait pas être théâtral ; je ne voulais pas de pathos. Au contraire, je voulais honorer ce lieu en toute modestie, au moyen d'une simple pierre sculptée commémorant le bon sens, ou peut-être les émotions, qui ont permis aux troupes de se retrouver autour de la notion d'humanité. »

Galerie média

Pont sur la Kall

En novembre 1944, la 28e division d'infanterie américaine progresse jusqu'au village stratégique de Schmidt, en empruntant le sentier de la Kall, qui...

Hürtgenwald-Vossenack, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.