Soviet Memorial Tiergarten - SPOT007

Le Mémorial soviétique de Tiergarten

Straße des 17. Juni, Berlin, Allemagne
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Souvenirs Occupation Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Le Mémorial soviétique de Tiergarten

Situé au cœur de Berlin, le Mémorial soviétique de Tiergarten fut érigé en hommage aux plus de 80 000 soldats de l'Armée rouge ayant perdu la vie durant la bataille de Berlin, au cours des dernières semaines de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne. Bien que situé dans la zone d'occupation britannique de la capitale allemande, des gardes soviétiques s'y rendirent chaque jour afin d'assurer une garde d'honneur permanente du monument. Cette tradition fut maintenue même pendant les périodes les plus conflictuelles de la guerre froide.

Non loin de la porte de Brandebourg, le Mémorial soviétique de Tiergarten compte parmi les monuments érigés par l'Union soviétique après la guerre. Il est dédié aux plus de 80 000 soldats de l'Armée rouge ayant perdu la vie durant la bataille de Berlin. L'administration militaire soviétique a choisi d'ériger ce mémorial sur le côté nord de la Charlottenburger Chausee (aujourd'hui devenue l'avenue du 17 juin). Celle-ci faisait partie du projet d'axe est-ouest des nazis, qui l'avaient donc élargie pour en faire une immense avenue dans les années 1930.

Construit en 1945, le mémorial prend la forme d'une stoa (galerie couverte) en demi-cercle et ressemble à d'autres monuments soviétiques de la Seconde Guerre mondiale que l'on peut trouver dans les anciens pays du bloc de l'Est. Cette stoa est surmontée d'une imposante statue en bronze représentant un soldat de l'Armée rouge portant son fusil, en hommage aux soldats soviétiques morts pendant la guerre. Le monument est flanqué de deux chars T-34 et de deux canons obusiers utilisés durant la bataille de Berlin. Sur les colonnes derrière la statue sont inscrits des textes, ainsi que les noms de certains soldats soviétiques tombés au combat. Environ 2 500 soldats reposent dans le cimetière militaire situé derrière le mémorial.
Bien que situé dans la zone d'occupation britannique de la capitale allemande, des gardes soviétiques s'y rendirent chaque jour afin d'assurer une garde d'honneur permanente du monument. Cette tradition fut maintenue même pendant les périodes les plus conflictuelles de la guerre froide.

Galerie média

Le Mémorial soviétique de Tiergarten

Non loin de la porte de Brandebourg, le Mémorial soviétique de Tiergarten compte parmi les monuments érigés par l'Union soviétique après la guerre....

Straße des 17. Juni, Berlin, Allemagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.