82nd Airborne Division - SL206

La 82e division aéroportée

01-07-1943 - 01-01-1946

Mots-clés pour cette histoire
Combats Libération Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La 82e division aéroportée

Entre 1943 et 1945, la 82e division aéroportée américaine participe à toutes les opérations d’envergure menées en Europe occidentale. Elle prend notamment part aux opérations militaires en Italie, en France, aux Pays-Bas et en Belgique, mais aussi sur le territoire du Reich allemand. Après la guerre, elle est stationnée à Berlin en tant que force d’occupation.

La 82e division aéroportée américaine a été déployée pour la première fois à l’été 1943, lors du débarquement allié en Sicile. Le 6 juin 1944, 12 000 parachutistes de la 82e division aéroportée américaine participent à l’offensive des forces alliées en Normandie, également connue sous le nom d’« Opération Overlord ». Avec la 101e division aéroportée américaine, ils sont chargés d’établir une tête de pont près de Saint-Mère-Église, sur le flanc ouest de l’attaque américaine, et de sécuriser une partie de la côte d’Utah Beach. Bien que faiblement armées et en dépit de nombreuses pertes, les troupes américaines parviennent à tenir leurs positions.

Trois mois plus tard, les parachutistes de la 82e division aéroportée sont déployés aux Pays-Bas dans le cadre de l’opération Market Garden, sous les ordres du général James M. Gavin. Parachutés non loin du village de Groesbeek, ils ont pour mission de prendre le pont sur le Waal. Malgré l'atteinte de l'objectif après une lutte acharnée avec les forces allemandes, l’opération Market Garden est un échec et la 82e division aéroportée doit battre en retraite jusqu’aux environs de Reims.
En décembre 1944, les forces allemandes lancent l’attaque des Ardennes. Malgré un équipement et des renforts insuffisants, la 82e division aéroportée réussit à avancer en Belgique en direction de l’Allemagne. Le 7 février 1945, aidés par la 78e division américaine, les parachutistes prennent la ville de Schmidt, dans la forêt de Hürtgen.

Le 2 mai 1945, la 82e division aéroportée fait sa jonction avec les troupes soviétiques près de Ludwigslust, sur l’Elbe, à 200 km au nord-ouest de Berlin. Ce même jour, le général Gavin accepte la capitulation partielle du Groupe d’Armée Vistule des forces allemandes, alors sous le commandement du général Von Tippelskirch. La découverte du camp de concentration de Wöbbelin par les parachutistes américains a également lieu le 2 mai.

Après la guerre, l’unité sera stationnée dans le secteur américain de Berlin jusqu’à son retour aux États-Unis, le 3 janvier 1946.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.