Grande-BretagneHampshire

Image radar du Jour J

Le Hampshire, centre de production aéronautique et point de départ des forces alliées lors du Débarquement, joue un rôle décisif dans la défense de la Grande-Bretagne et dans la libération de l’Europe. 

Liberation Route Europe

La Route de la Libération :Grande-BretagneHampshire

Pendant la Seconde guerre mondiale, le comté du Hampshire accueille plusieurs bases militaires et navales. Au nombre des lieux importants dans la préparation et la mise en œuvre des opérations du Jour J figurent ses ports de Southampton et de Portsmouth. Du fait de leur importance stratégique, ces deux villes sont régulièrement bombardées par la Luftwaffe. Le Hampshire est aussi le berceau du Spitfire, un avion de chasse emblématique de la Seconde guerre mondiale. Il y a été conçu et produit en de nombreux exemplaires aux côtés d’autres avions de combat.

Revivez l'histoire

Histoire sélectionnée: Préparatifs pour le Jour J

Le Débarquement en Normandie est l’une des opérations les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale, à laquelle participent des troupes britanniques, américaines, canadiennes et de nombreux autres pays. Le 6 juin 1944 marque le début de la campagne victorieuse des Alliés contre l’armée allemande. La préparation du Débarquement en Normandie fut loin d'être une tâche aisée.

Opération Overlord au Royaume-Uni
Sur cette image:
Into the Jaws of Death (Dans les mâchoires de la mort)
Troupes alliées débarquant lors du Jour J.

Le 6 juin 1944, les forces alliées traversaient la Manche et débarquaient en Normandie afin de libérer la France et de mettre fin à l’occupation allemande en Europe. Souvent oubliée, la planification du Débarquement (nom de code « Opération Overlord ») a nécessité un travail colossal, une véritable armée d'ouvriers s'attelant à différents aspects de la campagne, de la fabrication de ports sécurisés pour la flotte mobile, jusqu’à la construction des infrastructures nécessaires à l’approvisionnement en carburant. De nombreux sites liés à la planification, la préparation et la réalisation du Débarquement en Normandie étaient répartis dans toute la Grande-Bretagne : On y trouvait notamment les quartiers généraux des zones d’embarquement le long des côtes (ex. : le Quay House à Portsmouth), les quartiers généraux intérieurs des commandants alliés (ex. : la Southwick House dans le Hampshire), les Cabinet War Rooms ou encore l’école St Paul de Londres. Durant la campagne, la Grande-Bretagne continua d’envoyer des troupes et du ravitaillement sur le continent européen tandis que les blessés étaient rapatriés au pays, et notamment à l’hôpital Haslar de Gosport, pour y être soignés. La campagne fut couverte par plusieurs journalistes tels que Fred Perfect, du Daily Telegraph, qui voyagea avec le convoi tout en continuant d’envoyer ses articles au journal.

L'importance de l’opération Overlord en fait l’une des campagnes les plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale et l'un de ses épisodes les plus commémorés. En 1959, Cornelius Ryan publia Le jour le plus long, un ouvrage basé sur plusieurs entretiens menés avec d’anciens militaires alliés et allemands. Le National Memorial Arboretum de Staffordshire, en Angleterre, abrite quant à lui un mémorial dédié au Jour J, et le Portsmouth D-Day Museum reste le seul musée uniquement dédié à la campagne de Normandie.

Lire l'histoire tout entière

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.