Royal Naval Hospital Haslar - POI230

Royal Naval Hospital Haslar

01-01-1944

Haslar Road, Gosport, Grande-Bretagne
Mots-clés pour ce site historique
Libération
Liberation Route Europe

Royal Naval Hospital Haslar

Le Royal Naval Hospital Haslar (Hôpital Haslar de la Royal Navy) fut un lieu important pour la prise en charge des soldats revenant de Normandie à la suite de blessures reçues pendant ou après le Jour J. Il est administré par les forces militaires des États-Unis en 1944 et 1945. Son personnel soigne aussi bien les soldats alliés que les prisonniers de guerre allemands avant leur transfert vers d’autres hôpitaux de Grande-Bretagne.

Le Royal Naval Hospital Haslar a été créé en 1753 afin de soigner les mili-taires britanniques blessés au combat. En 1944, l’établissement jouera un rôle clé dans la prise en charge des soldats blessés lors de l’opération en Normandie. Les soldats étaient généralement envoyés à Haslar sur des bâtiments de débarquement de chars dotés de trois médecins militaires et du matériel médical nécessaire. Ces bateaux pouvant transporter jusqu'à 320 patients continueront à être utilisés jusqu'à la reprise par les Alliés de ports suffisamment grands pour accueillir des navires-hôpitaux.

Au cours des trois premiers mois de l’opération, 1 347 blessés sont pris en charge à Haslar. En raison du nombre important de blessés, les sous-sols sont transformés en blocs opératoires, et pour pouvoir accueillir de nou-veaux blessés, les militaires sont transférés vers d’autres hôpitaux britan-niques dès que leur état est stabilisé. L'aménagement des blocs a été ima-giné et réalisé par le chirurgien contre-amiral Cecil Wakely.

À cause de sa taille importante, l’hôpital est une cible de choix pour les bombes allemandes. Il est régulièrement attaqué par les bombardiers et les missiles V1. Lors de ces bombardements, les patients sont déplacés dans les sous-sols de l’hôpital, et ceux qui ne peuvent pas bouger sont protégés par des sacs de sable. Ces bombardements se poursuivront jusqu'à la prise des sites de lancement de Cherbourg par les forces alliées.

Le personnel médical soigne à la fois des Britanniques et d’autres soldats alliés, notamment des soldats de l’Empire, des Canadiens, des Américains, des Norvégiens, des Français, des Néerlandais et des Polonais. Il prend également en charge de nombreux prisonniers de guerre, dont certains n’ont que 16 ou 17 ans.

De nombreux soldats décédés des suites de blessures subies lors du Débarquement ont été enterrés dans le grand cimetière de l’hôpital.

Galerie média

Royal Naval Hospital Haslar

Le Royal Naval Hospital Haslar a été créé en 1753 afin de soigner les mili-taires britanniques blessés au combat. En 1944, l’établissement jouera un...

Haslar Road, Gosport, Grande-Bretagne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.