Kapitan Franciszek Dąbrowski

Kapitan Franciszek Dąbrowski

17-04-1904 - 24-04-1962

Liberation Route Europe

Kapitan Franciszek Dąbrowski

Le capitaine Franciszek Dąbrowski était le bras droit du major Sucharski lors de l'attaque du dépôt militaire de Westerplatte. Après la guerre, il organisa de nombreuses actions en mémoire des hommes tombés au cours de cette bataille. Il a également écrit deux livres sur les événements qui se sont déroulés à Westerplatte en septembre 1939.

Fils d'un officier et d'une comtesse hongroise, Franciszek Dąbrowski est né le 17 avril 1904 à Budapest. En décembre 1937, il devint commandant adjoint du dépôt militaire de Westerplatte. Lorsque les Allemands lancèrent l'offensive le 1er septembre 1939, il organisa la résistance avec le major Sucharski. Après le raid des bombardiers en piqué Stuka le 2 septembre, il parvint à convaincre ce dernier de poursuivre les combats, bien que la situation empirait d'heure en heure, jusqu'au 7 septembre.

Après la guerre, Franciszek Dąbrowski rejoignit le bataillon de la Marine du Nouveau Port de Dantzig, situé juste en face de Westerplatte. Il fut l'un des créateurs de l'Union des défenseurs de Westerplatte, et fut à l'origine de la construction du cimetière dédié aux hommes tombés lors de cette bataille. Cependant, son état de santé s'était détérioré suite à sa période de captivité. Son passé et ses origines sociales étant jugés inappropriés par le gouvernement communiste, il fut exclu de l'armée et bascula dans la pauvreté. Sa situation ne s'améliora qu'à partir de 1956, suite au dégel politique en Pologne. Franciszek Dąbrowski prit part aux premières réunions des défenseurs de Westerplatte. En 1957, il publia Wspomnienia z obrony Westerplatte (Souvenirs de la défense de Westerplatte), rédigé à partir d'un livre qu'il avait écrit juste après la guerre. Il mourut à Cracovie et fut inhumé avec les honneurs militaires au cimetière Rakowicki.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.