Outbreak of the Second World War - POI049

Le début de la Seconde Guerre mondiale

01-09-1939

Gdańsk, Pologne
Liberation Route Europe

Le début de la Seconde Guerre mondiale

Le 1er septembre 1939, les troupes SS allemandes prirent possession de bâtiments polonais dans la ville de Dantzig. Environ 1 500 membres de la minorité polonaise furent arrêtés pour être emprisonnés, déportés ou exécutés. De nombreux autres furent expulsés de leurs maisons et chassés vers le centre de la Pologne. Ce même jour, les nazis proclamèrent l'annexion de Dantzig par le Reich.

Le 1er septembre 1939, peu après les premiers tirs sur Westerplatte, la ville de Dantzig devint elle aussi un champ de bataille lorsque les troupes SS allemandes prirent possession de bâtiments polonais. Les jours précédents, les Polonais de la ville s'étaient préparés à défendre les institutions de Dantzig. Une cinquantaine de postiers armés défendirent ainsi le bureau de poste polonais pendant environ 14 heures. Après la mort de certains de leurs collègues, ils décidèrent de se rendre. Jan Michoń, leur directeur, fut abattu alors qu'il sortait du bâtiment avec un drapeau blanc. Plus tard, les autres postiers furent également exécutés pour avoir agi en francs-tireurs, ce qui constitua l'un des premiers crimes de guerre de la Seconde guerre mondiale (ils ne furent réhabilités qu'en 1995 par un tribunal allemand). Dans son roman intitulé Le Tambour, Günter Grass décrit d'ailleurs ces événements de manière émouvante.

Ce matin-là, les unités allemandes de SS, SA, de la police et de la Gestapo arrêtèrent aussi 1 500 membres de la minorité polonaise. Ils furent rassemblés à l'intérieur de la Victoriaschule, à proximité du centre-ville. Beaucoup furent déportés dans un camp de concentration récemment établi à Stutthof. Parmi eux, 67 personnes furent exécutées, beaucoup périrent dans des camps ou ailleurs du fait de la terreur allemande. Les Polonais vivant dans la ville voisine de Gdynia furent expulsés de leurs maisons et chassés en direction du centre du pays, tandis que ceux qui habitaient en Poméranie furent victimes de la terreur tout au long de la guerre, déportés dans des camps de concentration et tués en raison de leur nationalité. Les membres de l'élite au sein de la population polonaise, comme les professeurs et les prêtres catholiques, furent particulièrement visés par les nazis.

Dans la même journée, le 1er septembre 1939, le Gauleiter (gouverneur provincial nazi) de Dantzig, Albert Forster, annonça l'annexion de la ville par le Reich lors d'une allocution radiophonique.

Galerie média

Le début de la Seconde Guerre mondiale

Le 1er septembre 1939, peu après les premiers tirs sur Westerplatte, la ville de Dantzig devint elle aussi un champ de bataille lorsque les troupes...

Gdańsk, Pologne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.