Pre-war Gdańsk

Dantzig avant la guerre

20-11-1920 - 01-09-1939

Gdańsk, Pologne
Mots-clés pour ce site historique
Collaboration Shoah Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Dantzig avant la guerre

Le Traité de Versailles fit de Dantzig une ville libre, sous la protection de la Société des Nations. Cette solution avait pour objectif d'empêcher que les demandes des Allemands et des Polonais puissent provoquer de nouveaux conflits. Toutefois, les frictions se multiplièrent lorsque l'Allemagne nazie débuta ses opérations visant à annexer la ville.

Après la Première Guerre mondiale, la Pologne redevint un État indépendant et le Traité de Versailles fit de Dantzig une ville libre, sous la protection de la Société des Nations. Cette solution avait pour objectif d'empêcher que les demandes des Allemands et des Polonais puissent provoquer de nouveaux conflits. Dès le départ, la plupart de ses habitants n'apprécièrent toutefois pas le concept de la ville libre de Dantzig. En effet, après avoir fait partie de la Prusse puis de l'Allemagne pendant très longtemps, ils considéraient Dantzig comme étant toujours allemande.

Après environ 150 ans de partition, l'État polonais qui venait de renaître possédait un accès très convoité vers la mer Baltique au nord de Dantzig, où une nouvelle ville, baptisée Gdynia, fut construite pour devenir un port maritime moderne. La Prusse orientale était alors séparée du reste de l'Allemagne par ce qu'on appela le « couloir de Dantzig ». Les conditions politiques à Dantzig étaient instables depuis le début, ce qui contribua à accroître rapidement le soutien au parti nazi. Ainsi, en 1933, les nazis recueillirent 50 % des voix lors des élections parlementaires. Ils formèrent alors un gouvernement qui autorisa la mise en place d'une politique radicale à l'encontre des Juifs et des Polonais vivant dans la ville libre. Des actes de discrimination manifestes de la part de la population allemande (représentant une large majorité) obligèrent de nombreux Polonais à quitter Dantzig. Les Juifs subirent quant à eux un traitement plus terrible encore puisqu'ils furent expropriés et expulsés, et la magnifique Grande Synagogue fut détruite en 1939. Aujourd'hui, la ville n'abrite qu'une petite communauté juive, et quasiment aucun de ses membres n'est originaire de Dantzig.

Adolf Hitler utilisa le couloir de Dantzig comme une excuse pour forcer la Pologne à céder la ville à l'Allemagne, mais les représentants politiques polonais refusèrent toute concession territoriale. Pour Hitler, cela constitua un très bon prétexte pour attaquer la Pologne et ainsi, faire éclater la Seconde Guerre mondiale.

Galerie média

Dantzig avant la guerre

Après la Première Guerre mondiale, la Pologne redevint un État indépendant et le Traité de Versailles fit de Dantzig une ville libre, sous la protection...

Gdańsk, Pologne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.