The ‘new city’ of Gdańsk - POI048

La « nouvelle ville » de Dantzig

09-05-1945

Gdańsk, Pologne
Liberation Route Europe

La « nouvelle ville » de Dantzig

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la population allemande fut contrainte de quitter la nouvelle ville polonaise de Gdańsk, pour être remplacée par des Polonais en provenance de tout le pays, qui apportèrent avec eux leur langue et leurs coutumes. Le Parti communiste arriva ensuite au pouvoir, ce qui entraîna encore plus de changements dans la vie quotidienne des habitants de Dantzig.

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de nouveaux habitants – des Polonais en provenance de tout le pays – arrivèrent à Dantzig et changèrent ainsi de nombreux aspects de la ville. En effet, ils apportèrent avec eux leur langue et leurs coutumes, et s'adaptèrent à l'espace urbain, alors en grande partie allemand. Par ailleurs, un régime communiste fut instauré en Pologne, ce qui eut également d'importantes conséquences sur la vie politique et sur la société. Pour un grand nombre de Polonais, la ville de Dantzig avait enfin été rendue à sa patrie, après avoir appartenu à la Prusse puis à l'Allemagne durant plus de cent ans. Elle devait donc être repensée comme une ville polonaise et habitée, selon l'idéologie de Staline, par de nouveaux citoyens socialistes.

La décision de redessiner Dantzig en tant que ville polonaise, c'est-à-dire plus ou moins telle qu'elle était à la fin du XVIIIème siècle, était en réalité une décision politique. Les traces du passé allemand furent alors masquées ou tout simplement effacées.

La nouvelle population et l'idéologie socialiste donnèrent à la ville un nouveau visage. Parmi les nouveaux arrivants, beaucoup venaient de la région de Vilnius, aujourd'hui en Lituanie, qui a appartenu à la Pologne jusqu'en 1939. Ces derniers furent contraints de quitter leurs maisons lorsque l'Union soviétique annexa la partie orientale du territoire polonais. Ne se sentant pas vraiment chez eux dans une ville étrangère, qui appartenait à un autre pays avant la guerre et ne ressemblait pas vraiment à leurs terres natales, de nombreux migrants eurent des difficultés à s'adapter à leur nouvel environnement. Toutefois, comme beaucoup d'autres villes du nouvel État polonais ayant appartenu à l'Allemagne, Dantzig semblait offrir la promesse d'une vie meilleure. Les migrants espéraient y trouver un toit et un travail, et ils avaient hâte de reprendre une vie normale après les bouleversements et les catastrophes de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, malgré les difficultés, la population augmenta rapidement dès le dernier mois du conflit, et continua à augmenter, en particulier à la fin des années 1940.

Galerie média

La « nouvelle ville » de Dantzig

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de nouveaux habitants – des Polonais en provenance de tout le pays – arrivèrent à Dantzig et changèrent ainsi...

Gdańsk, Pologne

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.