Gdańsk during the 20th century

Dantzig au cours du 20e siècle

15-11-1920 - 04-06-1989

Liberation Route Europe

Dantzig au cours du 20e siècle

Pour les habitants de Dantzig, la fin de la Seconde guerre mondiale n'était pas forcément une libération. En effet, l'arrivée de l'Armée rouge signifiait non seulement la défaite, mais aussi le début d'une nouvelle occupation. Les Polonais qui se sont installés à Dantzig après la guerre n'étaient d'ailleurs pas favorables à la domination soviétique. La guerre a finalement eu des répercussions pour de nombreux Polonais jusqu'en 1989, lorsque la Pologne est redevenue un État indépendant et démocratique.

L'histoire de la ville de Dantzig au 20e siècle est emblématique de tout le continent européen. C'est là qu'il a été décidé du destin des habitants de la ville, mais aussi souvent de millions de personnes en Europe. En effet, c'est à Dantzig que la Seconde guerre mondiale a débuté. C'est également là qu'est né, dans les années 1970 et 1980, le syndicat Solidarité, ce mouvement ayant joué un rôle essentiel dans la fin des divisions en Europe après la Seconde guerre mondiale.

Avant la Première guerre mondiale, la ville de Dantzig appartenait à l'Allemagne. Pendant l'entre-deux-guerres, Dantzig est devenue une ville libre, sous la protection de la Société des Nations. Puis, après la Seconde guerre mondiale, la ville fut intégrée à la Pologne. La population de Dantzig avant 1939 était constituée principalement de trois communautés : une majorité germanophone côtoyait une communauté polonaise et une communauté juive. En raison de la politique menée par les nazis à partir des années 1930 (suite à leur prise de pouvoir dans la ville libre en 1933), les Juifs de Dantzig perdirent leurs droits civiques et commencèrent à être persécutés, tandis que les Polonais furent victimes de discriminations.

Après la Seconde guerre mondiale, suite à l'accord des grandes puissances, les Allemands qui vivaient toujours dans la ville furent contraints de partir. Le centre-ville, qui avait été presque entièrement détruit, fut reconstruit après la guerre. Seul 10 à 15 % de la population qui vivait à Dantzig pendant le conflit resta dans la ville. La plupart des nouveaux habitants arrivèrent ensuite du centre et des régions orientales de la Pologne, incorporées à l'Union soviétique. Afin d'améliorer leurs conditions de vie et d'obtenir des droits politiques élémentaires, les ouvriers du chantier naval de la ville manifestèrent pour défendre leurs intérêts en décembre 1970 et en août 1980. La première révolte fut brutalement réprimée, mais la seconde donna naissance au mouvement Solidarité, qui constitua un développement très important et contribua à faire évoluer l'ordre politique, social et économique en Europe.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.