Hans Kuik

Hans Kuik

19-11-1926 - 03-11-1944

Mots-clés pour cette biographie
Combats Résistance
Liberation Route Europe

Hans Kuik

Hans Kuik naquit le 19 novembre 1926. En mai 1940, son frère aîné Bert et lui furent témoins de l’offensive contre les Pays-Bas menée par les forces allemandes, puis de leur occupation du territoire. Ils décidèrent tous deux de rejoindre un groupe de résistance clandestin appelé le « Rolls Royce Club ».

Informateurs pour le mouvement de résistance, les frères Kuik fournissaient également de la nourriture ou encore des médicaments aux personnes clandestines. Lors de l’Opération Market Garden, Hans et Bert portèrent secours aux soldats britanniques blessés à l’hôpital Saint-Elisabeth d’Arnhem. Les combats terminés, les troupes allemandes envahirent les rues de la ville. Les frères Kuik aidèrent plusieurs soldats britanniques à s’échapper de l’hôpital.

Celui-ci fut évacué le 3 novembre 1944. Bert et Hans échangèrent leurs vêtements civils contre les uniformes de deux soldats afin de permettre à ces derniers de se sauver. Malheureusement, des soldats allemands remarquèrent que les deux frères portaient l’uniforme britannique et les arrêtèrent. Ils furent amenés jusqu’aux baraques allemandes (les « Golflinks ») construites le long de l’Apeldoornseweg à Arnhem. Plusieurs personnes y avaient été réunies pour interrogation. Bert et Hans parvinrent à prendre la fuite, mais celle-ci fut de courte durée. Le même jour, ils furent emmenés près du Rosendaelsche Golf Club où Friedrich August Enkelstroth, membre de la Police de sûreté allemande, les abattit.

Au sortir de la guerre, Friedrich Enkelstroth fut condamné à la peine de mort pour le meurtre de quatre civils et pour la torture de douze autres. Il ne resta que douze ans en prison.

Galerie média

Sites, biographies et points d'intérêts associés