Battle of the Sloedam

Bataille du Sloedam

31-10-1944 - 03-11-1944

Postweg, Arnemuiden, Pays-Bas
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération
Liberation Route Europe

Bataille du Sloedam

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le Sloedam était le seul lien entre l’ancienne île de Walcheren et la péninsule de Zuid-Beveland. Ce barrage de 1 200 mètres de long et d'à peine 45 mètres de large était alors d’une importance stratégique capitale, et les Allemands le défendaient énergiquement.

Le 31 octobre 1944, la quasi-totalité des territoires entourant l’estuaire de l’Escaut sont sous contrôle allié. Seules les batteries côtières allemandes situées sur l’île de Walcheren empêchent les Alliés d’utiliser le port d’Anvers. Walcheren est à l'époque reliée à la péninsule de Zuid-Beveland par le barrage très stratégique de Sloedam, qui sera le théâtre de lourds combats. La libération de l’île de Walcheren s'effectue d'abord par voie terrestre, avec une attaque de la 2e division d’infanterie canadienne contre les positions allemandes situées sur le barrage, le 31 octobre 1944. Le Black Watch du Canada, les Calgary Highlanders et le Régime de Maisonneuve de la 5e brigade d’infanterie canadienne lancent alors successivement quatre attaques frontales. La première tête de pont établie du côté Walcheren du barrage ne pourra être conservée que quelques heures, les forces alliées étant contraintes de battre en retraite.

Afin de débloquer la situation, elles décident alors de surprendre les unités allemandes situées du côté Walcheren en lançant une attaque nocturne depuis le petit port de Zuid-Kraaijert, près de Nieuwdorp. C'est ainsi que, dans la nuit du 2 au 3 novembre, les soldats écossais du 6e bataillon, « The Cameronians », traversent les eaux et la boue du Sloe, à deux kilomètres au sud du barrage. L’attaque secrète, dont le nom de code est « Opération Mallard », est une réussite : les Allemands, pris au dépourvu, doivent se retirer. Sur le barrage, la 2e division d’infanterie canadienne parvient à gagner du terrain. Et le 3 novembre, le barrage tombe finalement aux mains des Alliés.

Informations touristiques

 

 

Galerie média

Bataille du Sloedam

Le 31 octobre 1944, la quasi-totalité des territoires entourant l’estuaire de l’Escaut sont sous contrôle allié. Seules les batteries côtières allemandes...

Postweg, Arnemuiden, Pays-Bas

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.