Operation Vitality, the capture of South-Beveland - POI217

Opération Vitality, la prise de Zuid-Beveland

24-10-1944 - 31-10-1944

Oostelijke Schelderijnweg 19, Rilland, Pays-Bas
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération
Liberation Route Europe

Opération Vitality, la prise de Zuid-Beveland

Le 24 octobre 1944, l’opération Vitality marque le lancement de la troisième phase de la bataille de l’Escaut. L'objectif de l’opération est de libérer la péninsule de Zuid-Beveland de l'occupation allemande. Une fois encore, les forces alliées vont devoir affronter les défenseurs allemands sur un terrain redoutable.

L'opération Vitality est lancée en octobre 1944 par une offensive de la 2e division d’infanterie canadienne partant de la ville de Woensdrecht en direction de la péninsule de Zuid-Beveland. Cette dernière était défendue par la 70e division d’infanterie allemande, composée de soldats souffrant de troubles chroniques de l’estomac. Le regroupement de ces hommes facilitait leur prise en charge mais réduisait également leur puissance de combat.

Le premier défi pour la 2e division d’infanterie canadienne est la traversée du Kreekrakdam, qui relie la péninsule de Zuid-Beveland au reste des Pays-Bas. Les Alliés tentent de prendre le barrage rapidement par une attaque blindée mais les Allemands repoussent l’assaut, détruisant immédiatement les véhicules de tête avec un canon anti-char. Il devient vite évident que le terrain de Zuid-Beveland est inadapté aux véhicules blindés et que seules les troupes d'infanterie pourront reprendre la péninsule.

En raison de leurs troubles gastriques, les soldats allemands défendant le Kreekrakdam ne résistent pas longtemps et les Canadiens reprennent rapidement le barrage. L’avancée canadienne est ensuite ralentie par le terrain inondé, les champs de mines et divers obstacles. Les Allemands opposent une faible résistance jusqu’à ce que les Canadiens atteignent la principale ligne de défense allemande sur le canal de Zuid-Beveland. Une attaque frontale étant exclue car trop coûteuse, les Alliés décident alors de contourner la ligne avec l’aide de la 52e division « Lowland » écossaise, récemment arrivée sur place. Le 26 octobre, les Écossais lancent un assaut amphibie sur l’Escaut et parviennent à prendre à revers les positions allemandes et à les forcer à se replier jusqu'à leur prochaine ligne de défense, sur le Sloedam.

Si les Alliés ont repris Zuid-Beveland assez facilement, il leur reste encore à traverser le Sloedam et à prendre l’île fortifiée de Walcheren, une tâche qui s'annonce particulièrement délicate.

Galerie média

Opération Vitality, la prise de Zuid-Beveland

L'opération Vitality est lancée en octobre 1944 par une offensive de la 2e division d’infanterie canadienne partant de la ville de Woensdrecht en direction...

Oostelijke Schelderijnweg 19, Rilland, Pays-Bas

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.