56. The Battle of Otterlo

La dernière grande bataille sur le sol néerlandais

16-04-1945

Dorpsstraat, Otterlo, Pays-Bas
Mots-clés pour ce site historique
Combats Libération Victoire et défaite
Liberation Route Europe

La dernière grande bataille sur le sol néerlandais

La 5e division blindée canadienne libéra le village d'Otterlo le 16 avril 1945. Il fut cependant occupé à nouveau par des soldats allemands, qui étaient en route vers l'ouest. Dans la confusion qui s'ensuivit, les escarmouches se transformèrent en combats violents, tuant plus de 300 soldats. Ce fut la dernière bataille sur le sol néerlandais.

Après l'échec de l'opération Market Garden en septembre 1944, toute l'attention des Alliés se porta sur la dernière ligne de défense de l'Allemagne, qui s'étirait le long du Rhin (la ligne Siegfried, ou Westwall en allemand). La libération du nord des Pays-Bas allait devoir attendre encore un peu. Les forces alliées furent donc divisées en trois groupes après la traversée du Rhin et l'un de ces groupes, composé principalement de soldats canadiens, se dirigea vers le nord pour aller libérer les Pays-Bas depuis l'est.

Ainsi, la 5e division blindée canadienne libéra Otterlo le 16 avril 1945, avant de poursuivre sa progression vers les villages de Wekerom et Voorthuizen. Elle laissa toutefois son quartier général et un bataillon d'infanterie sur place.

Les Allemands cherchant alors à se réfugier en lieu sûr à l'ouest des Pays-Bas, entre 600 et 900 soldats atteignirent Otterlo dans la soirée du 16 avril. Les Canadiens tirèrent à courte distance, mais furent finalement repoussés par les forces allemandes. Alors qu'ils luttaient avec leurs armes de poing, des groupes de soldats allemands parvinrent à avancer jusque dans le village.

Tôt le lendemain matin, la situation avait évolué pour laisser place à une violente bataille. Des chars canadiens furent appelés en renfort et deux Wasp équipés de lance-flammes attaquèrent les positions allemandes, faisant fuir les soldats, paniqués. Parmi eux, plus de 300 hommes périrent, ainsi que douze Canadiens et quatre civils, tandis que 48 Canadiens furent blessés. Le village d'Otterlo était libéré, mais le prix à payer pour cette libération avait été élevé.

Galerie média

La dernière grande bataille sur le sol néerlandais

Après l'échec de l'opération Market Garden en septembre 1944, toute l'attention des Alliés se porta sur la dernière ligne de défense de l'Allemagne,...

Dorpsstraat, Otterlo, Pays-Bas

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.