The battle of Woensdrecht - SPOT230

La bataille de Woensdrecht

Dorpsstraat 2, Woensdrecht, Pays-Bas
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Libération
Liberation Route Europe

La bataille de Woensdrecht

Constituant l'unique point d'accès terrestre à Zuid-Beveland et Walcheren, Woensdrecht était une ville importante pour les Alliés, car sa prise par les Canadiens permettrait de couper les forces allemandes situées à l’ouest de la ville du reste de la Wehrmacht. Woensdrecht était le premier objectif essentiel pour sécuriser l’estuaire de l’Escaut.

Au début du mois de septembre 1944, malgré l’importance d’Anvers, les Alliés concentrent leur offensive plus à l’est avec l’opération Market Garden. La ligne de front près d’Anvers reste quasiment la même pendant un moins, puis, fin septembre, les troupes canadiennes se mettent en action pour faire évoluer la situation.

Le 28 septembre 1944, la 2e division d’infanterie canadienne traverse le canal Anvers-Turnhout et passe à l’offensive dans l’objectif de sécuriser l’Escaut. Après une progression lente mais régulière, la division subit un coup d’arrêt à l’approche de Woensdrecht. Woensdrecht est une ville importante, car étant l'unique point d’accès terrestre à Zuid-Bevelan et Walcheren, sa prise par les Canadiens permettrait de couper les forces allemandes situées à l’ouest de la ville du reste de la Wehrmacht.

La bataille de Woensdrecht démarre le 7 octobre 1944. Si les forces en présence disposent d'un nombre de soldats équivalent, les Canadiens bénéficient d’une supériorité aérienne et en artillerie,même si une grande partie des soldats canadiens sont très inexpérimentés. À l’inverse, les soldats allemands ont participé à de nombreux combats, en particulier les troupes d'élite du 6e Régiment de Fallschirmjäger, connues pour leur fanatisme.

L'un des affrontements les plus sanglants de la bataille a lieu le vendredi 13 octobre, lorsque le régiment canadien Black Watch attaque à travers champ des positions allemandes bien préparées. Le résultat est dévastateur. La Black Watch perdra au total 183 hommes, dont 56 seront tués. Depuis lors, ce jour est connu des soldats canadiens sous le nom de Black Friday (vendredi noir). Malgré de lourdes pertes, les Canadiens parviennent à s’emparer de Woensdrecht le 16 octobre, isolant ainsi les forces allemandes qui occupaient Zuid-Bevelan et Walcheren.

 

Informations touristiques

Le monument érigé en ce lieu est dédié aux troupes canadiennes qui ont combattu et sont morts pour libérer Woensdrecht. 

Galerie média

La bataille de Woensdrecht

Au début du mois de septembre 1944, malgré l’importance d’Anvers, les Alliés concentrent leur offensive plus à l’est avec l’opération Market Garden....

Dorpsstraat 2, Woensdrecht, Pays-Bas

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.