Waal crossing - SPOT018

Le mémorial de la traversée du Waal

Oosterhoutsedijk, Nijmegen, Pays-Bas
Mots-clés pour ce point d'intérêt
Combats Libération Victoire et défaite
Liberation Route Europe

Le mémorial de la traversée du Waal

L'un des principaux objectifs de l'opération Market Garden était de s'emparer des deux ponts sur le Waal, à proximité de Nimègue. Cette tâche se révéla difficile. Dans une tentative désespérée visant à atteindre cet objectif, les parachutistes américains traversèrent le Waal en barques. Attaquant alors des deux côtés du fleuve, ils parvinrent à s'emparer des ponts intacts.

L'un des principaux objectifs de l'opération Market Garden était de s'emparer des deux ponts sur le Waal, à proximité de Nimègue. Dirigés par le général James Gavin, les hommes de la 82e division aéroportée américaine furent parachutés près du village de Groesbeek le dimanche 17 septembre 1944. Les troupes alliées sécurisèrent la zone de parachutage et atteignirent rapidement la périphérie de la ville, où elles furent alors confrontées à une opposition farouche. Les unités de la 10e Panzerdivision SS stoppèrent leur progression et les empêchèrent de rejoindre les ponts depuis le sud. Tentant le tout pour le tout afin d'atteindre leur objectif, les forces alliées décidèrent de traverser le Waal à bord de barques, pour ensuite attaquer les ponts simultanément depuis le nord et le sud.

Le 20 septembre, les parachutistes américains traversèrent le Waal à bord de 26 petites barques. Comme il n'y avait pas assez de rames, certains soldats furent même contraints d'utiliser leur fusil pour ramer. La moitié des 260 soldats américains qui effectuèrent la traversée furent tués ou blessés. Seules treize embarcations purent être réutilisées pour une seconde traversée.

Après quatre heures de combats féroces et de lourdes pertes dans les deux camps, les parachutistes réussirent, avec l'aide du 30e corps de l'armée britannique, à s'emparer des ponts intacts. La ville de Nimègue fut ainsi libérée.

Quarante ans plus tard, le « mémorial de la traversée du Waal » fut érigé en hommage aux soldats ayant péri au cours de la traversée.

Un troisième pont sur le Waal fut inauguré en 2013 par les derniers vétérans ayant survécu à l'attaque, accompagnés par Mme Barbara Gavin, fille aînée du général James Gavin, le « libérateur » de Nimègue. Ce nouveau pont a été baptisée « la Traversée », afin de commémorer la traversée héroïque qui permit la libération de la ville de Nimègue en 1944.

Galerie média

Le mémorial de la traversée du Waal

L'un des principaux objectifs de l'opération Market Garden était de s'emparer des deux ponts sur le Waal, à proximité de Nimègue. Dirigés par le général...

Oosterhoutsedijk, Nijmegen, Pays-Bas

Sites, biographies et points d'intérêts associés

Nous testons des nouveautés ce qui peut ralentir le site. Toutes nos excuses.